Archives de Tag: caftan marocain

Babouche

Par défaut
babouche

babouche

Babouche en caftan

Comme chacune d’entre vous se pose la question, à savoir quelles chaussures porter avec son caftan marocain, je vous propose de découvrir l’univers de la babouche et ses différentes variantes pour vous faire une idée et peut-être opter pour la babouche lors d’une prochaine fête en caftan.

Babouche

La nouvelle référence dans le secteur de la babouche, le site Babouche.pro ouvre ses portes. Vous connaîtrez des données exclusives et incroyables sur les babouches marocaines. De nouveaux produits apparaîtront régulièrement pour vous tenir renseigner des nouveautés de la babouche. Vous aurez l’occasion de connaître l’histoire de la babouche marocaine.
Des produits exclusifs seront détaillés sur la babouche femme et la babouche homme. Le site internet babouche.pro ne propose aucune babouche dans les boutiques et il est bonnement à titre informatif. le best of en utilisant de savoir en quoi il consiste, c’est d’abord d’aller le visiter.
La mode de la babouche et la sélection à choisir lors de son achat est très compliqué, c’est pour cette cause que nous avons installée ce site d’informations sur les babouches marocaines. Les babouches marocaines se divisent essentiellement en deux catégories : La babouche traditionnelle avec le bout pointu et la plupart du temps de couleur jaune et la babouche berbère avec le bout arrondi et beaucoup plus colorée.
Publicités

Siham El Habti ambassadrice du caftan marocain 2012

Par défaut
caftan marocain 2012

caftan marocain 2012

Siham El Habti ambassadrice du caftan marocain 2012, cette femme avec les doigts de fée mérite cette consécration pour sa simplicité, sa modestie et surtout leur engagement à des œuvres caritatives.

Sa collection de caftans avec le thème « Passion Pour Caftan » est une nouvelle collection de caftans orientalistes, caftans ce rêve une réalité, une invitation à un monde infini, où la féminité et le glamour sont nécessaires.

Inspiré romantique et orientaliste, Siham el habti a habillé de nombreuses célébrités des arts et du divertissement, le talent au-delà des frontières. Dans ses nouvelles tendances, Siham a donné une nouvelle vie à des vêtements traditionnels marocains, takchita, jellaba, Jabadour, Gandora, et surtout le caftan marocain avec un mélange de couleurs et de formes et de tissus différents. Dentelle de Calais, tissu de soie, de velours, lamés, l’éthique du respect de taffetas musulmans afin de parvenir à l’émotion avec discrétion.

Ces dernières années, le caftan marocain 2012 a connu une expansion considérable et le succès. De nombreux facteurs ont contribué au mouvement « Caftan marocain 2012 », qui dispose désormais d’une réputation internationale. Au-dessus de tous les festivals de cinéma et Marrakech en particulier où les stylistes prennent l’occasion de présenter leurs dernières créations. Siham travaille pour la modernisation du caftan marocain 2012, tout en conservant son identité. Le tissu utilisé dans leurs collections vous permet de pratiquer evasée coupe que possible.

Siham a étudié en France et au Canada avant de se diriger la grande maison de la mode « Dream Caftan». Décidé et de la pratique de la couture traditionnelle, comme sa mère Faouzia Berriah, fondateur en 1978 de la traditionnelle maison de couture Siham Habti El magistralement géré depuis 2003. Elle a réussi à imposer dans ce domaine et faire de son nom une marque.

Lorsque Fouzia Berriyah observée talent naturel de sa fille a été le premier promu dans la façon de coiffer Siham: Siham obtenu d’être représentée de la façon la plus Mod manifestations comme «l’art et Festimode et participer à des défilés au Maroc, l’Egypte, Paris et la Belgique .

Miss France en caftan Marocain

Par défaut
caftan marocain

caftan marocain

La nouvelle Miss France Delphine Wespiser s’est rendue au Maroc et a porté de magnifiques caftan marocain du 13 au 15 janvier  2012. La Miss France2012 en décembre dernier en Bretagne lors d’une somptueuse emission diffusée sur TF1 en direct avait donc effectué son 1er déplacement au Maroc.
En effet, c’était au Maroc. La jeune Miss France de 19 balais avait aussi fait une petite visite au nouveau centre commercial le « Morocco Mall », où elle a fait la rencontre des clients et des « boutiques».
Delphine Wespiser a aussi fait un défilé en portant un sublime caftan marocain très remarqué à la 3e version du « Fashion Days  qui a eu lieu a Marrakech » qui s’est tenue à la mi-janvier.
La jeune miss alsacienne a pour l’occasion porté des magnifiques caftans marocains, lesquels seront normalement mis en vente aux enchères pour une cause destinée aux enfants. L’argent rapporté sera normalement reversé a cette association « SOS Villages d’enfants ». Merci la Miss

Caftan marocain à l’honneur à Marrakech

Par défaut
caftans marocains

caftan marocain

Le spectacle de Caftan 2011 s’est déroulé le 7 mai au Palais des congrès de Marrakech. Cette messe de l’élégance du caftan marocain a renoué cette année avec les racines classiques. 10 stylistes étaient au réunion, pour un instant où la discrétion était de mise. Samedi 7 mai, le Palais des congrès de Marrakech est paré de tenues classiques. Pour son quinzième fête, cette organisation de la beauté du caftan a vu défiler huit stylistes haute couture et deux individus talents. Loubna Horani, la femme de Mohamed Horani, le directeur de la CGEM et Meriem Belkhayat, la femme de la star orchestrateur Abdelhadi Belkhayat, ont été choisies, pour dévoiler leurs collections entourés de stylistes marocains confirmés. La première à entrouvrir le bal est Siham El Habti qui, depuis 2005, lorsqu’elle a pour la première fois foulé les marches de Caftan, a fait du chemin. Cette année, Siham El Habti s’est inspirée de l’élégance des grands-mères et de leurs vieux caftans marocains. Cette styliste, qui a un spectacle-room à Casablanca, débusque un malin bonheur à plonger dans le monde des caftans très vieux, finalement classiques.

Le thème de cette année : «Vogue Zaman», a d’une certaine façon dressé les lignes directrices et les contours de la conception. Les organisateurs ont effectivement distribué aux stylistes postulants, de pratiquer un come back aux sources, suite à avoir déposé l’imaginaire et la modernité draper la majorité de leurs collections dévoilées aux antérieures éditions. «Vogue, c’est tendance et Zaman fait indexe aux temps vieux», indique Meriem Jebbour, responsable d’écriture de Femmes du Maroc, revue organisateur de cet spectacle annuel. Siham El Habti a évidemment calé les recommandations. «Lorsque j’ai fait les huit pièces de cette collection de caftan marocain, mon problème majeur était de m’intéresser aux spécimens vieux en fait qu’aux styles très tendances», confie la styliste certains minutes préalablement au show. Invitée comme top model étrangère de marque, la top model danoise, Heidi Alberstein, a porté ce soir-là ses tenues, en complément de celles de Mohamed Larbi Azzouz, alias Roméo. Charme et simplicitéPendant une heure et demie, près de 1 500 conviés ont trouvé, avec avantage, les mannequins défilant les unes suite aux autres, dans les conceptions de Caftan 2011, pour lesquelles la discrétion était de mise.

Des couleurs pastel de Abdelhanine Raouh, au bleu très pronnoncé de Siham Tazi, les conceptions des stylistes ont brillé, tout en gardant le charme de la simplicité. Roméo était presque l’unique à faire position à la fantaisie et ses ceintures inspirées des vieilles portes en bois sculpté, ont fait plaisir. Cette astuce, le styliste en est fier et en parle avec énormément de passion du caftan marocain. «Lorsque je faisais mes recherches, en plongeant dans le 19e siècle au Maroc, j’ai été très charmé par les tissages des tapis marocains en ce temps là et par l’ensemble des ornements des objets en bois sculpté et des broderies», témoigne Roméo. Au cours d’une assemblée donnée le jour précédent de l’spectacle, ce styliste logeant à Tétouan a distribué aux organisateurs de réaliser 7 jours de l’élégance à Marrakech, à la place de se satisfaire d’un seul défilé. En guise de solution face à sa revendication, Khalid Bazid, le dirigeant de la société Caractères, éditeur de Femmes du Maroc, a avancé que la conception était en gestation. « Cela ne va sans doute pas s’appeler la semaine de l’élégance, néanmoins nous nous trouvons occupé à faconner une idée équivalent pour l’année prochaine». Modifications continuelsLes changements continus, Caftan du Maroc y est habitué.

En quinze années d’existence, l’événement a célèbre bien des péripéties. Et une nouvelle fois, un gros sponsor, qui s’était éclipsé durant plusieurs mois, est revenu, tandis que la succursale d’événementiel LTB s’est retirée du jeu. «Cette succursale n’est qu’un prestataire de services, nous étions associés par un contrat annuel, que nous n’avons pas renouvelé cette année. Nous avons favori émarger avec une autre succursale», éclaire Khalid Bazid. Autre innovation, cette année : la direction artistique a été confiée au designer marocain habitent en Hollande, Saïd Mahrouf, en successeur de Kamel Ouali.

Le show a donc été la scène de spectacle d’une très jolie scénographie, ajoutée à la situation sur scène de nombreux artistes très connu pareil que Karima Skalli, qui a interprété le titre «Mana Ila Bachar», d’Abdelwahab Doukkali. Le show était aussi dans la foule, avec la situation de nombreux célébrités, dont Salaheddine Mezouar, le secrétaire d’état de l’Economie et des finances, Aziz Akhannouch, de l’Agriculture, Abdelatif Maâzouz du Commercre extérieur ou même Yassir Zenagui, du Tourisme. Tous étaient là, entourés de grands entrepreneurs de sociétés. Financé essentiellement par des sponsors privés, cette manifestation est une fête pour ces associés qui ont payé l’ensemble des tickets de Caftan 2011, revus à l’augmentation cette année. Au centre des temps forts du défilé de caftans marocains, la lyrique et majestueuse collection du couturier italien Renato Balestra, convié d’honneur. Des marguerites brodées, des robes en forme d’algues, ce styliste a marqué sa collection de caftan d’une empreinte d’artiste peintre.